SLOVÉNIE – SLOVENJIA un pays qui vaut le détour !

PIRAN en Slovénie

Une ville côtière de l’Adriatique, d’environ 17000 habitants en Istrie (Slovénie). Elle est bordée par la Croatie au sud et fait face à l’Italie par delà le Golfe de Trieste. Piran est sur une étroite péninsule qui a été dominée pendant près de 5 siècles par la République de Venise.

C’est ici que le célèbre musicien, Giuseppe Tartini est né en 1692. Vous pourrez ainsi trouver sur la place du même nom, une statue érigée pour le bicentenaire de sa naissance.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un accueil très chaleureux par les slovènes. Les commerçants parlent tous l’anglais, et certains font même l’effort de nous dire quelques mots en français pour nous faire plaisir. Pour une ville très fréquentée par les touristes, on ne nous pousse pas à la consommation, pas de racolage !

Nous vous conseillons de vous laisser tenter par la dégustation de glaces, elles sont très bonnes (surtout la petite boutique en face du port avant le musée de la mer). En plus elles ne sont pas chères du tout. 1 à 1.5€ la glace !

En parlant du musée de la mer, nous avions emmené les enfants le visiter, trésors trouvés dans les fonds marins, la route vers la chine, un mémorial pour les marins militaires de la première guerre mondiale…

Vous pourrez admirer un merveilleux coucher de soleil depuis le parvis de l’église…

Et monter sur les remparts de la citadelle, avec une vue exceptionnelle sur la ville et la mer Adriatique.

Enfin, allez vous perdre dans les ruelles étroites en descendant de l’église pour rejoindre la place Tartini.

Kamp Fiesa

En fait, il s’agit  d’un auto-camp situé à l’extérieur du camping. Sur un parking en dur, de l’autre côté de la route, mais avec un branchement électrique. Ce qui n’empêche pas que vous ayez accès à tous les services à l’intérieur du camping. De plus, vous avez une clé pour accéder à d’autres toilettes situés sur le terrain de jeu en face du parking.

Les avantages sont :

  • une proximité avec les snacks (2),
  • les petits commerces de plage,
  • un centre de plongée et de location de kayaks
  • et pour finir vous vous trouvez à 50m de la plage (en galets) et du sentier littoral qui mène au centre de Piran en 15 minutes.

Enfin, quelques recommandations :

Il existe deux accès au Kamp Fiesa (Lat. : 45° 31’27.9 » Lon. :13° 34′ 48.1 ») dont un est impossible avec notre camping car. En effet, il y a une pente de 18-20% sur 1km,   , sur un chemin étroit (un seul véhicule), pavé et bombé avec une magnifique haie d’honneur de branches de pins assez basses. Il vaut mieux faire le tour pour y accéder par la route du centre ville.

Nos regrets :

Le temps nous a poussé vers le sud donc directement en Croatie, donc nous n’avons pas pu visiter ce que nous voulions. Nous retournerons en Slovénie plus longuement après ce tour d’Europe.

Si vous souhaitez découvrir ce pays, je peux vous proposer un site qui est une vraie mine d’or :

Slovénie secrète

2 commentaires sur “SLOVÉNIE – SLOVENJIA un pays qui vaut le détour !”

  1. Avez-vous dégusté des burek ?… le site que vous proposez sur la Slovénie secrète est riche d’informations….
    Le prix des repas sont pas chers, les garçons les ont ils testés ?
    Dommage que la météo ne vous a pas été favorable, ce pays semble très intéressant… ce n’est que partie remise n’est ce pas.
    Merci de ces reportages et de ces ajouts touristiques, je voyage en pensée et c’est bien agréable ! Bises

  2. Ping :Nomades depuis un mois déjà ! Et la route continue ! - La Route à 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *