L’école en voyage !

Dis, comment vas-tu faire pour l’ Ecole en voyage ?

C’est une question récurrente quand je raconte notre projet de voyage d’un an sur les routes. Un tel projet avec des enfants est bien souvent, dans la tête des gens, de la folie … arrêter la scolarité c’est être dingues !Mais je rassure tout le monde, nous ne sommes pas devenus fous ! Nous nous sommes posé les mêmes questions que vous, avant de nous décider.Puis j’ai lu des retours d’expérience, çà et là, sur des blogs de familles qui ont voyagé ou qui voyagent. C’est très enrichissant, mais ça n’aide pas forcément à décider quelle est la meilleure méthode. Alors Ecole en voyage? Que dit la loi à ce sujet?

Ecole en voyage
Ecole en voyage par Antoine

Code de l’éducation : articles L131-1 à L131-12 

Obligation scolaire

Code de l’éducation : articles R131-1 à R131-4 

Contrôle de l’inscription

Code de l’éducation : articles R131-10-1 à R131-10-6 

Traitement automatisé relatif au recensement des enfants soumis à l’obligation scolaire et à l’amélioration du suivi de l’assiduité

École à la maison :

(Source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F23429)

L’instruction des enfants est obligatoire en France et doit être assurée de préférence au sein d’un établissement scolaire. Elle peut cependant être réalisée dans la famille (par choix ou quand l’enfant ne peut pas être scolarisé dans un établissement). L’instruction dans la famille, parfois appelée école à la maison, doit permettre à l’enfant d’acquérir des connaissances et des compétences déterminées. L’instruction donnée et les progrès de l’enfant sont contrôlés.

Âge de l’enfant:

Tout enfant en âge d’être scolarisé, c’est-à-dire qui a entre 6 et 16 ans révolus, soumis à l’obligation d’instruction, peut bénéficier de l’instruction dans la famille.

Lieu de résidence de l’enfant:

L’enfant qui réside en France peut en bénéficier, quelle que soit sa nationalité. En revanche, un enfant français qui ne réside pas en France n’est pas concerné. L’école à la maison peut se faire dans un lieu différent du domicile de l’enfant.

À chaque rentrée scolaire, les responsables de l’enfant doivent déclarer au maire de leur commune et au DASEN que l’instruction sera dispensée dans la famille.

 

Raphaël a 8 ans 1/2 et Antoine a 6 ans 1/2, nous sommes en plein dedans. Puis, de par ma formation, j’ai été amenée à lire et découvrir différentes pédagogies, mais une seule m’a semblé la plus appropriée à notre projet :

La pédagogie FREINET (Célestin Freinet 1896-1966), qui n’en était pas une à ses yeux, mais plutôt une technique rendue vivante par le matériel apporté et rendu vivant par les enfants1.

(A la fin de cet article, je vous mettrai une petite bibliographie pour aller plus loin sur le sujet.)

Selon Freinet, l’intérêt et l’engouement des enfants sont beaucoup plus importants lorsque l’on s’appuie sur des supports qui les concernent (leur vie, leur quotidien…).

Nos enfants vont réaliser des enquêtes sur des thèmes qui les intéressent. Ils apprendront à gérer et à écrire un projet par eux-mêmes (en se documentant, en interrogeant les habitants des divers pays traversés).

Du temps de Freinet, il utilisait l’imprimerie pour rendre ce travail plus attrayant. Aujourd’hui, à l’ère du numérique, c’est sur un support informatique qu’ils travailleront et la tenue d’un blog remplacera le journal papier.

Oui c’est bien beau tout ça, mais comment vont-ils poursuivre leur « programme de CE1 et de CM1 » ? Et les mathématiques, le français, les sciences, l’histoire…

Don’t Worry ! Be Happy !

Toutes ces matières feront partie de leur quotidien, tout au long du voyage, au travers de nos visites de sites historiques, en faisant des fiches Pays, en randonnant dans des paysages différents, avec une faune et une flore différente ou pas … en calculant les distances d’un point A à un point B …

Le Français, ils pourront le travailler en écrivant des articles sur leur blog  et aussi par la lecture.

Et pour ce qui est de la découverte des langues étrangères, je pense qu’ils seront servis ! Comprendre l’intérêt de connaître des langues nouvelles pour communiquer avec d’autres populations, cela aura plus d’impact et de légitimité durant un voyage, qu’en classe en France.

Ecole en voyage
Ecole en voyage par Raphaël

De plus, cette « pédagogie » développe l’entraide, la solidarité, l’autonomie, la responsabilité et la citoyenneté, qui s’ajoute aux valeurs que nous transmettons chaque jour à nos enfants.

Raphaël pourra aider son petit frère Antoine, et nous (Florent et moi) serons disponibles pour les aiguiller, les encourager dans leurs démarches.

D’autre part, toujours dans les pas de Freinet, créer un réseau de communication comme le blog, en plus de garder le lien avec leurs copains d’école en France, sera source de motivation pour lire et écrire. Tout cela avec leur vision des choses et leurs mots.

Et puis nous avons aussi la chance d’avoir une amie enseignante qui nous donnera des livres pour le niveau de Raphaël, tout comme une maîtresse de l’école du village qui nous a procuré des manuels de CE1 pour Antoine.

Alors, est-ce que vous arrivez mieux à comprendre pourquoi vivre un tel voyage quand on est deux enfants, est une chance incroyable ?

C’est un peu comme si on rentrait dans les livres, comme si on traversait l’écran de la télévision, pour toucher, sentir, voir, entendre et goûter ce qui se passe chez nos voisins plus ou moins proches !

J’écrirai un billet pour le lancement du blog des pirates !

Pour aller plus loin :

  • Freinet C., Œuvres pédagogiques (2 tomes), Le seuil 1994.
  • Barre M., 1996, Celestin Freinet, un éducateur pour notre temps (2 volumes) PEMF.
  • Meirieu Ph., 2001, Celestin Freinet, comment susciter le désir d’apprendre ?, PEMF.
  • Le grand guide des pédagogies alternatives, Eyrolles.
  • Isa Lise, Faire l’école à la maison, Eyrolles.

1JDPPetite Enfance pages 48/49 2011 N°69 Mars/avril Rébecca Shankland

 

4 commentaires sur “L’école en voyage !”

  1. Merci pour ce petit billet riche en encouragements et informations 😉
    ici petit loup n’a que 3 ans donc il a le temps sans parler du fait que voyager au long court ne semble pas possible (pour le moment ?) pour cause de papa maman séparés. a suivre =)

    j’adhère et apprécie beaucoup la pédagogie Frenet, plus encore que montessori !
    je n’avais pas fait le rapprochement avec l’école en voyage mais vous venez de le faire trés bien 😉

  2. Ping :J -60 ... Plus ou moins - La Route à 4

  3. Ping :Les pirates - Maman oui mais pas que

  4. Ping :Une rentrée des classes en mode nomade - La Route à 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *